Pourquoi je me suis mise au naturel ?

Bonjour à tous,

alors attention, article très blabla et 3615 ma life en perspective. Cela fais déjà un bon bout de temps que j'avais envie de le faire d'ailleurs, mais par manque de temps et peur de mal argumenter, je le laissais dans un coin de ma tête.

Pourquoi le naturel ? 

Pour celles qui me connaissent depuis mon ancien blog Elomakeupaddict, vous savez que je n'ai pas toujours fais attentions aux compositions des produits que j'utilise, que je ne prêtait pas attention non plus a ce que pouvait être les test sur les animaux... Bref j'ai été bien naïve, mais sa je ne m'en rend compte qu'aujourd'hui.



La période ou tout à commencer

Début 2013, mon papa a été pris d'une attaque cardiaque et a été opérer dans l'urgence d'un double pontage. Ce problème du cœur est arrivé d'un coup, sans antécédent précédent et à 15 jours près cela lui aurait coûter la vie à seulement 49 ans. Ce fut pour moi une période difficile car ma maman et ma sœur avait subit une agression avec un chien en faisant du bénévolat dans un refuge 2 semaines à peine juste avant. Dans la vie on a vraiment des mauvaises passes ou on est totalement impuissant.
Suite a son opération, mon papa a due faire un séjour de 6 semaines dans un centre de rééducation cardiaque à plus d'une heure de route de chez nous.
Dans ce centre, il a appris a cuisiner différemment bien qu'il n'ait pas eu de régime particulier à suivre et notamment à utiliser des produits bio. Le faite de lui conseiller des produits plus naturel nous a interpellés.
Et pour ma maman et ma sœur, en parallèles, avec chacune pas mal de cicatrices à atténuer, le produit miracle a été un simple gel d'aloe vera.
Et c'est ce qui a déclencher une grosse prise de conscience pour moi ainsi que dans ma famille car avant, je me disais, comme la plupart des personnes anti-bio, le bio, c'est bien mais cher et sa ne change pas grand chose. Et puis des produits naturels ne sont pas assez efficace. C'était faux.

Ma prise de conscience

C'est donc a ce moment là que j'ai commencer à me renseigner, à regarder des émissions sur le sujets, je vous invite a toujours être curieux et ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on vous dis.
J'ai donc découvert les différents traitement et produits utilisés dans notre alimentation ou dans les cosmétiques et l'impact que cela avait sur l'environnement. Certains mots comme "perturbateur endocrinien" ont rejoins mon vocabulaire. Des mots que l'on ne nous enseigne pas mais qui pourtant font partie de notre quotidien. J'ai découvert aussi que même le gouvernement soutien les lobbies, il ne faut pas oublier que c'est l'argent qui dirige notre société. Finis le monde des Bisounours.


Cette petite vidéo est un très bon résumé pour les cosmétiques que Delphine L'astucieuse à partager récemment.
Mon blog s'est donc tournés vers les cosmétiques plus naturel/bio et j'ai aussi découvert la cosmétique home made. J'en convient, ce n'est pas forcément pour tout le monde, comme en cuisine, certains aiment cuisiner, d'autres pas. Il y a des recettes très simple, d'autres plus compliqués mais toujours est il que j'y ais trouvé de l'efficacité alors qu'on ne m'avait pas promis de rêver.
L'efficacité, c'est quand même ce que l'on recherche tous quand on achète un produits. Comme beaucoup de femme, j'ai achetés et tester un très grand nombre de produits dans l'espoir de ressembler aux "filles des publicités". Par exemple avoir un teint de rêve :


des cils de rêve :

Et bien sûr, je pourrais vous citer plein d'autres choses comme plus de cellulite, plus d'imperfections, des lèvres parfaite... Hors, j'ai eu beau achetés tout sa, je n'ai jamais obtenu le quart même si certains ne m'ont pas non plus déçue à l’extrême, j'ai quand même l'impression qu'on nous prend pour des dindes (excusez moi chère volailles pour cette expression).

J'aime beaucoup cette pub (c'est ironique hein):



Je trouve que c'est le summum. Ceux qui ont fais sa on du bien se marrer. On nous prend clairement pour des c*****. Je ne m'étalerais pas trop non plus mais avec du recul, en voyant cela je dis STOP. Stop à la surconsommation et à l'influence. Avant quand je voyais un produits présentés par une bloggeuse (qui parfois est en plus payer pour le faire) ou une publicité, présentant un produit comme étant extraordinaire, je le voulais à tout prix. Maintenant, je réfléchit bien avant et ayant banni certains ingrédients nocifs en plus, cela à réduit considérablement mes dépenses et ma vie ne s'est pas dégradés pour autant, bien au contraire.

"Mais tu n'as pas de chaussures bleu marine ???"

Et il y a les tests sur les animaux. Avant je me disais que non, ce n'étais pas possible, on ne pouvait pas les faire souffrir, c'est faux. Et puis en Europe c'est interdit. Mais pas ailleurs.


Il existe plein d'autres vidéo bien plus choquantes, et après cela je me dis que ce n'est pas possible d'y être insensible. Il faut ouvrir les yeux.

Le changement 

Petit à petit, j'ai donc changés ma façons de consommer aussi bien pour les cosmétiques que pour la nourriture, les vêtements ou autres. Ne pouvant pas faire forcément confiance aux marques, j'ai appris à lire et comprendre les listes d'ingrédients. Je me renseigne sur la politique des entreprises, des blogs sont d'ailleurs bien utile dans ces recherches, par exemple, Mimi Geekette, propose une liste des marques qui ne pratique pas de test sur les animaux.
J'essaie de ne plus gaspiller aucun produits.
Je n'achète pas tout avec la certification bio, tout dépend des prix aussi je fais en fonction de mes moyens. Et puis des fois, il ne faut pas non plus se laisser leurrer par un logo. Il vaut mieux acheter un produit non bio mais local qu'un produit bio certifiés qui a fait 3000 km de voyage et dont le pays de provenance n'a peut être même pas les même restriction sur le bio que nous.
Et au final je dépense moins, et je profite pleinement de ce que j'achète, pas comme avant. J'ai des palettes de maquillage achetés sur un coup de tête pour faire un achat dont tout le monde parle et qui changera ma vie et qui finalement se retrouve dans le fin fond de mes tiroirs à dormir. J'ai plusieurs paire de chaussures magnifique mais je n'arrive pas à marcher avec ou elles me font mal aux pieds.
J'essaie aussi de ne plus me laisser influencer par les publicités, ce qui n'est pas très compliqués dorénavant.

Notre société manque clairement de transparence. Ce qui me dérange le plus, ce n'est pas que les gens utilise des produits nocifs pour leurs santé, après tout chacun fait ce qu'il veut, mais c'est le faite de ne pas le faire en pleine conscience. Et le faite de faire souffrir des animaux simplement pour un soi disant bien être éphémère comme le maquillage me révolte, c'est de la barbarie. Et tant qu'on ne change pas notre consommation, on participe tous à cela sans le savoir.

Je ne cherche pas à influencer qui que ce soit, je vous expose mon expérience et tant mieux si cela fais réfléchir. Mon blog est axé sur le naturel, et j'avais envie de vous dire pourquoi. J'espère ne pas m'être trop éparpillés.

Si vous avez aussi envie de partager votre expérience, n'hésiter pas, au contraire, même si le naturel ne vous touche pas. 
Et d'ailleurs faites vous attention à votre consommation ?

A bientôt et prenez naturellement soin de vous.

Share:

9 commentaires

  1. Petit à petit, je fais des changements, j'achète plus de produits bios. Je consomme mieux. Mais c'est pas encore parfait ! C'est dur de renoncer à tout, donc j'y vais petit à petit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, c'est déjà très bien, il faut bien commencer et on a pas forcément le budget pour tout remplacer et en plus ce serait une démarche contraire de gaspiller aussi. Le but je pense, ce n'est pas de renoncer non plus, mais d'acheter en tout état de cause, en sachant que le produits contient tel ou tel ingrédients nocifs et de ne pas se laisser influencer par le marketing qui nous créer des besoins inutile. Quand je vois des blogueuses déprimer de se mettre en no buy, c'est dommage, on ne devrait pas se sentir frustrés comme sa :-)

      Supprimer
  2. Pour le bio déjà si c'est pas français c'est pas possible j'ai vu un reportage sur l'agriculture bio en europe je ne sais plus les pays et c'est dingue les normes sont pas les mêmes que chez nous et après il importe en France du coup c'est bio mais pas vraiment bio au final .
    Pour les palettes de maquillage comme YSL dernièrement la j'ai encore plus de mal mais je ne suis pas tenter par X blogueuse avant j'ai vu les palettes sur le site sephora j'ai résisté puis j'y pensais constamment j'allais voir leur disponibilité je faisais mes comptes . Les -25% chez nocibé on fait que j'ai craqué mais j'y ai réfléchi plusieurs jours. Mais il est vrai que tu as raison on voit des articles de produits reçu gratuitement ou la personne est payé pour écrire (sa m'arrive d'ailleurs de recevoir des produits pour en parler) et ont aimerais a tout prix avoir le produit du moment (pour faire comme toute ces blogueuses connus ) pour au final quoi regretter 10 jours plus tard de l'avoir acheté car il nous convient pas totalement ou x raison. Ou on se dit qu'on aurais peut être du garder les sous pour acheter de la nourriture, etc...
    Je change petit à petit mais je me fais encore couillonné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui et pour le bio aussi je ne sais pas mais j'ai du mal a payer plus cher un produit pour du bio car dans ma petite tête les nappes phréatiques sont les mêmes partout donc si Paul mets des pesticides engrais et que Jacques a coté pas je me dis que les légumes de Jacques ont malgré tout une petite quantité de saloperie. J'arrive pas a changer d'avis a ce sujet mais il m'arrive parfois d'acheter des fruits légumes bio. Mais c'est rare...

      Supprimer
    2. Purée sa m'énerve je viens de te répondre et tout s'efface, sa me fait sa 2 fois aujourd'hui. Bref je te disais que démêler le vrai bio du faut c'est pas facile. Si des fruits ou légumes peuvent être produits chez nous et qu'ils viennent d'ailleurs, je ne prend pas.
      Pour tes palettes, ne regrette pas tant que l'on achète en tout état de cause et qu'on se fait plaisir, il ne faut pas culpabiliser non plus. Et puis le changement ne se fait pas d'un coup, mois cela fais déjà 2 ans et ce n'est pas finis.
      Pour les fruits et légumes, tout dépend de la différence de prix. Des fois, pour 0.10€ de plus, les légumes de Jacques contiennent quand même moins de cochonneries. Quand on voit qu'il y a près de 46 traitement différent pour une pomme, c'est quand même énorme. Mais mon budget ne me le permet pas toujours :-)

      Supprimer
  3. Très touchant ton article :)
    J'utilise des soins bio/naturels depuis 2 ans environ. Autant par conviction (sans faire de clichés les compo naturelles sont tout de même plus riches en actifs, plus respectueuses de notre santé et de l'environnement) que par ras le bol (payer 30 euros pour un pot de silicone, non merci !).
    Pour rien au monde je ne reviendrais en arrière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)
      Oui je suis d'accord avec toi, les prix ne sont pas toujours justifiés ou ils servent surtout à recouvrir les campagnes campagnes de pub qui sont très souvent mensongères que les ingrédients utilisé dans le produit. Idem, je ne reviendrais pas en arrière :-)

      Supprimer
  4. très chouette artticle et très belle prise de conscience, j'essaie d'utiliser un max de produits bios même si parfois je craque pour des produits de grandes surfaces et j'essaie aussi de gaspiller moins mais parfois j'achète encore un peu par compulsion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-) Même si ce sont des petits efforts, ce sont des efforts quand même et il faut aussi ne pas oublier de se faire plaisir. Et puis on ne change pas du jour au lendemain :-)

      Supprimer